Rendez-vous en ligne : Grâce à notre site Web, les membres de la communauté de la Défense peuvent maintenant réserver un rendez-vous téléphonique pour n'importe quel heure entre 8 h et 15 h 30, dans n’importe quel fuseau horaire au Canada. Un moyen pratique de communiquer avec votre bureau d'Ombudsman.

Messages de l'Ombudsman

Nos rapports les plus récents

Rapport sur la mise en œuvre des recommandations

Soutien aux familles endeuillées

Plaidoyer en faveur d'un Bureau d'Ombudsman permanent et indépendant

Cadets : Une enquête sur le soutien offert aux cadets souffrant d’une maladie ou d’une blessure suivant leur participation à une activité des cadets

Simplification du modèle de prestation de services pour les membres des Forces armées canadiennes en voie d’être libérés pour raisons médicales

Déterminer si un état est attribuable au service : Concernant les militaires en voie d’être libérés pour des raisons médicales

Nos gens, notre sécurité, notre futur : L'Examen de la politique de défense

Soldats à temps partiel, blessures à temps plein : Une étude systémique de la Première réserve du Canada et des traumatismes liés au stress opérationnel

Examen systémique des options d’indemnisation pour les réservistes malades et blessés

Renseignements utiles

NOUVEAU

Tâches et opérations des Rangers canadiens

info icon Cette information est également disponible dans les langues suivantes : denesuline, montagnais, ojicree, ojibway et l’inuktitut.

Consultez notre page de Renseignements utiles pour plus d’informations sur les sujets suivants :

  • Les affectations et les déménagements
  • Les cadets
  • Les employés civils
  • Les familles militaires (NOUVEAU)
  • Les commissions d'enquête
  • Les rangers
  • Les réservistes
  • La santé mentale
  • La transition vers la vie civile

Galerie des vidéos

Que dois-je faire si je suis insatisfait d’une plainte que j’ai faite à l’aide d’un autre mécanisme?

Transcription:

Au Bureau de l’Ombudsman, nous pouvons vous aider de diverses façons – en vous donnant l’information pertinente, en vous orientant dans la bonne direction ou en effectuant une enquête au sujet votre plainte.

De nombreuses options s’offrent à vous si vous croyez avoir reçu un traitement injuste – par exemple, règlement à l’amiable, mode alternatif de résolution des conflits et médiation. Des solutions plus officielles sont aussi possibles, telles que la procédure de règlement des griefs des Forces canadiennes ou les processus de règlement des griefs et des plaintes de la fonction publique.

Il est important de noter que le dépôt d’une plainte officielle doit respecter des échéances précises.

Si vous appelez notre bureau avant de recourir à l’un de ces mécanismes, la personne responsable de l’accueil écoutera votre plainte et vous expliquera les options, ainsi que les échéances clés.

Que faire si vous avez choisi une voie officielle et que vous êtes insatisfait de la façon dont on traite votre plainte? Et s’il y a des retards ou qu’on ne vous tient pas informé?

Nous pouvons peut-être vous aider.

Un enquêteur de l’Ombudsman peut faire l’examen de votre dossier pour s’assurer que le processus et les politiques ont été compris et respectés en toute équité. Il peut aussi vous aider à faire remettre le processus sur les rails.

Si vous nous contactez après qu’une décision officielle a été rendue, nous n’avons pas le pouvoir de la renverser ou d’agir comme l’autorité finale – cela dit, nous pouvons faire des recommandations si nous croyons que vous avez reçu un traitement inéquitable dans le cadre du processus.

Souvenez-vous : la meilleure chose que vous pouvez faire si vous avez des doutes quant au traitement que vous avez reçu, c’est de demander conseil. Nos responsables de l’accueil, analystes et enquêteurs ont une connaissance étendue des enjeux qui concernent la Défense et les Forces canadiennes. Ils sont bien outillés pour vous orienter dans la bonne direction. Nous sommes là pour vous aider.

S’il vous plaît visitez notre Galerie des vidéos pour plus de renseignements sur des sujets tels que :

  • Êtes-vous libéré des Forces armées canadiennes pour des raisons médicales?
  • La transition vers la vie civile
  • De quelle façon avons-nous aidé la communauté de la défense au cours de l’année 2014-15?
  • Qu'est-ce qu'une commission d'enquête?
  • Que sont des circonstances impérieuses?
  • Qu'est-ce qui se produit quand vous contactez le bureau de l'Ombudsman?
  • Qui sommes nous?

info icon Ces vidéos sont aussi disponibles dans la langue des signes québécoise (LSQ).

Récemment dans les médias

Langues officielles

Certaines des informations suivantes proviennent d'un organisme qui n'est pas assujetti à la Loi sur les langues officielles, et elles sont mises à votre disposition dans la langue d'origine seulement.

 

La Presse +
Le 2 octobre, 2017
Un stress dont nos soldats n’ont pas besoin 
Les familles militaires rencontrent de nombreux problèmes dont il faut s’occuper.

The Globe and Mail*
Le 27 septembre, 2017

[traduction du titre] Résumé de la politique : du mouvement dans les discussions sur l’ALÉNA

[traduction]  quote left icon ...Gary Walbourne, l’Ombudsman de la Défense nationale et des Forces canadiennes, dans The Globe and Mail sur les anciens combattants canadiens : "Rien ne devrait faire obstacle à la place d’avant-plan des membres actifs et anciens des Forces dans le processus de prise de décision... quote right icon

The Globe and Mail*
Le 26 septembre, 2017

[traduction du titre] Opinion : Les militaires blessés et malades méritent une meilleure transition vers la vie civile

The Edmonton Journal*
Le 26 juillet, 2017

[traduction du titre] Opinion : Soulager les maux de déménagements pour les familles militaires

The Globe and Mail*
Le 6 juillet, 2017

[traduction du titre] Un panel supplie les Forces armées d’adopter plus de ressources en prévention du suicide 

[traduction] quote left icon Un panel supplie les Forces armées d’adopter plus de ressources en prévention du suicide L’Ombudsman des Forces armées, Gary Walbourne, recommande qu’aucun militaire ne devrait être libéré avant que soient en place ses prestations d’anciens combattants. quote right icon

* Ces sites web sont disponibles en Anglais seulement.