L’Ombudsman souligne la commémoration du 100e anniversaire de la victoire canadienne lors de la bataille de la Crête de Vimy, le 9 avril 1917

Le 6 avril, 2017

 

Le 9 avril 1917, un lundi de Pâques, les quatre divisions du Corps canadien ont avancé sur les positions défensives de la 6e Armée allemande à la Crête de Vimy. L’assaut, qui a duré trois jours, a ultimement été couronné de succès.

Cette bataille marque la première fois dans l’histoire où les divisions canadiennes ont travaillé ensemble en tant que force de combat. Elles sont parvenues à prendre la Crête de Vimy au prix de 3 598 Canadiens tués et de 7 000 autres blessés. Pour comprendre l’ampleur de ce lourd sacrifice, il faut savoir que l’Armée française avait perdu 100 000 hommes lors d’attaques précédentes à cet endroit.

Avec le temps, on a reconnu cette bataille comme un moment décisif dans l’histoire du Canada. La planification, la préparation et le professionnalisme des soldats canadiens à Vimy demeurent à ce jour un exemple pour les armées du monde entier et cet héritage important s’est transmis de génération en génération parmi les soldats, marins et aviateurs canadiens. C’est avec humilité et respect que je reconnais les exploits extraordinaires qu’ont accomplis nos troupes il y a cent ans aujourd’hui. Par ailleurs, je suis fier d’être au service des membres des Forces armées canadiennes contemporaines.

 

Gary Walbourne
Ombudsman

Date de modification :